Site Officiel de la Ville de La Ciotat

 

ENTAMÉ EN 2017, LE PROGRAMME DE REQUALIFICATION DU VIEUX LA CIOTAT SE POURSUIT DURANT LA PAUSE ESTIVALE. POINT SUR LES TRAVAUX ET AMÉNAGEMENTS À VENIR.

 

La redynamisation du Vieux La Ciotat constitue l’axe de travail prioritaire de la municipalité depuis le début de la décennie. Ce programme de rénovation, qui devrait considérablement transformer le cœur de ville à l’horizon 2020, est fondé sur quatre leviers d’intervention : la requalification de l’espace public, l’accessibilité, l’attractivité du cœur de ville et l’amélioration de l’habitat. «Il s’agit de désenclaver et de relier progressivement le Vieux La Ciotat au reste de la ville grâce notamment à un espace public rendu plus accessible, indique le maire de La Ciotat, Patrick Boré. C’est un projet urbain qui passe également par l’amélioration de l’habitat, par une politique de redynamisation du commerce, de l’artisanat et de l’économie touristique ainsi que par une valorisation de notre patrimoine culturel». Ce programme de rénovation s’intègre plus largement dans le contexte du développement économique et de l’attractivité du territoire de la Métropole Aix-Marseille-Provence. La revitalisation commerciale des centres villes se trouvant au cœur de la stratégie métropolitaine, de nombreux aménagements sont prévus à l’instar de la reconversion de l’ancienne bibliothèque en halle gourmande, place Évariste-Gras, ou encore le maintien et le développement des services.

 

Requalification urbaine et amélioration de l’habitat

Mais avant cela et après les travaux de réaménagement du Port-vieux, l’accent est mis sur l’amélioration du bâti. En effet, un habitat rénové correspondant mieux au standard attendu en terme de Latière, conseiller municipal délégué au Projet cœur de ville, car «au-delà des travaux de voirie, des places de stationnement pour les automobiles et les deux roues bien délimitées et indiquées seront créées. Tout cela constituera une belle porte d’entrée depuis les plages vers le cœur de ville et favorisera l’attractivité touristique et part la même, le commerce». Démarrés en avril, ces travaux s’achèveront fin 2018.confort attirera de nouveaux résidents. L’îlot Castel est la première zone concernée, avec des travaux de démolition qui démarreront au cours du mois de juin et s’achèveront à la fin de l’été. À compter de cet automne, quatorze logements seront construits. Ils seront disponibles en 2020. Les travaux de requalification de l’entrée haute de la rue des Poilus, ainsi que des places Ducas et Maquisards, vont quant à eux permettre de «faciliter la circulation et donc l’accès au Vieux La Ciotat», comme l’indique Richard Latière, conseiller municipal délégué au Projet cœur de ville, car «au-delà des travaux de voirie, des places de stationnement pour les automobiles et les deux roues bien délimitées et indiquées seront créées. Tout cela constituera une belle porte d’entrée depuis les plages vers le cœur de ville et favorisera l’attractivité touristique et part la même, le commerce». Démarrés en avril, ces travaux s’achèveront fin 2018.

 

 

   
   

Faites le lien ...