La requalification du Port-Vieux en bonne voie

Débutés au mois de septembre dernier, les travaux de requalification du Port-Vieux, qui s'achèveront cet été, ont démarré par la séquence «commerces et terrasses». Cette partie du linéaire rénovée sera livrée au mois de mars prochain. Fin des travaux en juillet.

Priorité aux commerces et aux restaurants

Le projet de requalification du Port-vieux a pour objectif de rendre la priorité aux piétons en libérant un maximum d'espace sécurisé de part et d'autre de la voie de circulation partagée. Il s'agit également de relier le Port-vieux au centre ancien, lui aussi en rénovation. Mais cette transformation urbaine de grande ampleur, dont le financement est assuré par la Métropole à hauteur de 11 M €, ne peut se faire en une seule étape. La priorité a donc été donnée au linéaire bordant les terrasses afin que les commerçants et restaurateurs puissent rapidement reprendre leur activité, même si ceux-ci ont pu continuer d'accueillir le public pendant les travaux. En outre, c'est aussi de ce côté de la voirie que le Port-vieux se relie au cœur de ville. La volonté des services de l'État et de l'architecte des bâtiments de France, l'opération étant soumise à leur avis conforme, était de rompre avec «l'effet galerie commerciale» pour offrir un linéaire harmonieux. De son côté, la municipalité a fait le nécessaire pour que les restaurateurs puissent bénéficier d'emplacements extérieurs améliorés. C'est désormais chose faite et, dès le mois prochain, les commerçants pourront disposer de la surface de leur Autorisation d'Occupation Temporaire (AOT). «À ce jour, il ne reste plus qu'à finaliser la pose de dalles calcaire et de pavé granit pour les rues perpendiculaires rejoignant le Vieux La Ciotat» souligne le maire Patrick Boré, «le ferraillage et le béton sur l’ensemble des terrasses est terminé. Les piétons pourront donc circuler librement côté terrasses à partir du mois de mars et rejoindre ainsi facilement le centre ancien».

Fin des travaux à l'été 2019

Après les aménagements côté terrasses, suivront ceux du bord de mer. Côté quais, le cheminement atteindra un minimum de 4,5 mètres, et jusqu'à 6 mètres dans certaines zones. Des arceaux pour vélos et des espaces de stationnement pour deux roues seront positionnés le long de la chaussée. Des aires de livraison seront disponibles le long de la voirie et le glacis du quai Ganteaume, autrefois utilisé pour le carénage des barques, sera supprimé et remplacé par un nouvel espace accessible aux piétons. Cette extension en bois offrira aux usagers une nouvelle place de repos et de contemplation au-dessus de l'eau, accessible aux poussettes et aux personnes à mobilité réduite. La séquence bord de mer débutera entre le rond-point Pons et celui des Messageries par la mise en œuvre de la structure de trottoir et du revêtement en dalles calcaires. Suivront la création du platelage bois et la mise en place des bornes foraines, des candélabres d'éclairage public et du mobilier urbain. Il en sera de même par la suite pour le quai Mitterrand, entre le rond-point Pons et le boulevard Giraud. Un cheminement piétons sera réalisé durant la deuxième phase de travaux, et évoluera au gré de leur avancement.

 

Faites le lien ...