Nous sommes le 24 avril, journée nationale de commémoration du génocide arménien. Malgré la situation actuelle, le Maire a tenu à s'exprimer. Se souvenir, c’est ne jamais oublier les victimes et c’est poursuivre ce combat en faveur de la reconnaissance de ce génocide. C'est pourquoi cette date du 24 avril est essentielle.

Faites le lien ...