Ce matin, les élus étaient présents aux côtés des voisins du projet dit « Les Bains de Charlotte » lors du rassemblement qui s'est tenu sur la corniche Arène Cros puis à Athélia V devant les locaux du promoteur.



COMMUNIQUÉ « Les Bains de Charlotte »
Le Projet dit « Les Bains de Charlotte » a été validé dans le cadre de l’ancien Plan Local d’Urbanisme et prévoyait la construction d’un hôtel avec thalassothérapie de 125 chambres. Ce projet permettait de valoriser l’entrée de ville côté Var et apportait un atout supplémentaire à l’attrait touristique de notre territoire. Depuis le dépôt du permis de construire, un Plan Local d’Urbanisme Intercommunal a été voté et ce projet ne pourrait plus voir le jour.
Entre-temps, les investisseurs ont modifié de manière substantielle leur projet et la Mairie de La Ciotat n’a eu de cesse de les rencontrer afin de leur demander de revenir au projet initial.
De nombreuses réunions se sont d’ailleurs tenues depuis le printemps dernier avec des promesses des investisseurs indiquant leur volonté de revenir au projet hôtelier.
Constatant que malheureusement rien n’a été entrepris en ce sens, la Mairie a mandaté un cabinet d’avocat spécialisé et a, dans le même temps, demandé et obtenu un rendez-vous avec le Préfet (le 28 octobre) pour voir ce qu’il était légalement possible de mettre en œuvre. Parallèlement, une saisine du Procureur de la République a été faite.
Forte de ces éléments, la Mairie de La Ciotat s’associe pleinement aux revendications formulées ce jour par les riverains et sera représentée lors du rassemblement qui se tiendra aujourd'hui sur place.

Marine Labbat, conseillère municipale déléguée à l’Urbanisme et au Foncier.

Faites le lien ...