Profitant de ce flux continu d’ouvriers sortant du travail, le marchand de journaux « La Marseillaise » et « Le Petit Varois » fait le plein. - 12/10/1956

Faites le lien ...