Ce matin, une conférence de presse nationale s'est tenue à la Salle Paul Éluard.

Le nombre d’accidents de 2 roues ne cesse d’augmenter et plus particulièrement dans les Bouches-du-Rhône.

Comment l'expliquer ? Sans doute par un nombre de 2 roues plus important, une météo plus clémente qui pousse à effectuer des parcours plus longs dans de nombreuses agglomérations, générant ainsi une utilisation plus fréquente des 2 roues.

Ce constat a poussé les services de la délégation à la Sécurité Routière a renforcer le permis moto en ajoutant l’enseignement « la trajectoire de sécurité »

En quoi consiste cet enseignement ?
Il vise à améliorer la sécurité des motards dans leur pratique de la moto en circulation, par une connaissance approfondie des risques liés à cette activité et une meilleure maîtrise de leur véhicule. Il sera mis en place à partir de janvier 2020.


Pourquoi avoir choisi La Ciotat pour ce rendez-vous national ?
Le délégué interministériel à la sécurité routière souhaitait organiser une conférence de presse nationale sur le terrain et dans les Bouches-du-Rhône, (département particulièrement accidentogène pour les 2 roues).

La ville de La Ciotat a été choisie, au regard de son implication et de ses actions de prévention dans le domaine de la Sécurité Routière, et ce, depuis de nombreuses années. Lors de cette conférence de presse, des démonstrations des forces de l’ordre (motards de la police, gendarmerie CRS) avec des journalistes auront lieu sur la sur la D559 (entre La Bédoule et Marseille), afin de leur expliquer la trajectoire de sécurité explicitée lors de la conférence de presse.
Entre 2016 et 2018, 9 morts à deux-roues motorisés étaient à déplorer sur cette route sans compter les blessés graves.

Faites le lien ...