L’huile d’olive est le dernier né des produits du Jardin solidaire, géré par le Centre Communal d’Action Sociale de La Ciotat, où depuis 2013 une vingtaine de bénévoles cultivent la solidarité.

Le Jardin solidaire est un dispositif unique», se félicite le premier adjoint au maire délégué au Social, à la Solidarité et au CCAS. Depuis 2013, la municipalité a mis à disposition ce grand potager de 4 500 m² qui fournit en fruits et légumes locaux le marché solidaire. «Une activité qui occupe une vingtaine de bénévoles, dont la moitié vient presque tous les matins de 8h à 11h, rejoints par des stagiaires de la Mission Locale ou des jeunes en service civique, explique l’élu. Ce  jardin est aussi un lieu de lien social, où l’on partage des valeurs autour du vivant».

Dans une optique d’agriculture raisonnée, plutôt que d’acheter des plants, les jardiniers reproduisent les semences et alimentent la «grainothèque» de la Médiathèque Simone-Veil, où s’approvisionnent d’autres amateurs, notamment pour les jardins partagés qui ont essaimé un peu partout ces derniers temps. En plus des 5 tonnes de fruits et légumes produits chaque année, 2020 a vu la première récolte des olives, provenant de quelques vieux arbres ainsi que de plus jeunes plantés récemment. Ils ont donné une trentaine de kilos apportés au moulin de Ceyreste, qui a restitué quatre litres d’huile «made in La Ciotat», embouteillée et offerte à ces jardiniers qui cultivent la solidarité.

Am.R

Source : Magazine Municipal - Mars 2021

Faites le lien ...