La Ville met à disposition des sapeurs-pompiers ciotadens les locaux de l’ancien centre de vacances du Garoutier pour les manoeuvres d’entraînement et la formation des nouvelles recrues.

Si les pompiers ciotadens disposent d’un Centre d’incendie et de secours de haute facture, il demeure important pour eux de pouvoir réaliser des manoeuvres d’entraînement dans d’autres conditions que celles de la caserne. Aussi, le Centre d’incendie et de secours La Ciotat-Ceyreste déploie régulièrement ses équipes à travers la ville, dans des groupes résidentiels tels que l’Abeille ou des sites industriels comme celui de La Ciotat Shipyards. «On s’entraîne à pouvoir répondre à différentes situations, notamment relatives aux incendies, dans des conditions les plus proches du réel», explique le Lieutenant Jean-Marc Michel. C’est pourquoi, la Ville met désormais à la disposition des pompiers ciotadens les bâtiments inutilisés de l’ancien centre de vacances du Garoutier qu'elle a racheté à la Ville de Montreuil. «Le travail à l’intérieur d’un bâtiment en feu est essentiel, notamment pour les nouvelles recrues. Ce site nous permet de nous entraîner à localiser l’incendie et à sauver des personnes dans des bâtiments enfumés en générant un brouillard artificiel avec des simulateurs de fumée», poursuit le pompier ciotaden.

Des situations réelles

Lorsque les flammes s’emparent d’un bâtiment, le feu s’étend en un temps record en atteignant les locaux voisins. Les pompiers doivent pouvoir maîtriser rapidement de telles situations, notamment les soldats du feu encore en formation. Ces derniers apprennent à manipuler les appareils respiratoires, à faire face à un énorme handicap visuel, à s’orienter dans une épaisse fumée et à évacuer de manière adaptée la fumée du bâtiment après l’extinction. La mise à disposition du centre de vacances du Garoutier s’avère donc grandement bénéfique pour ces futurs pompiers ciotadens. «J’ai donné mon accord pour mettre en place plusieurs formations sur ce site en 2021, indique le maire de La Ciotat, Arlette Salvo. Préparer au mieux l’ensemble des sapeurs-pompiers, qui effectuent un travail remarquable au quotidien, est primordial». Les premières manoeuvres se tiendront dans le courant du mois de mars.

E.T

Source : Magazine municipal - Mars 2021

Faites le lien ...