En cette période de poissons d’avril, intéressons-nous au plus connu de La Ciotat : celui qui, depuis le XVIIe siècle, est présent sur les «patentes de santé», imprimés communaux de santé, puis sur les armoiries de la Ville.

Lors de l’émancipation de la ville, en 1429, Guillaume Dulac, seigneur du lieu, émit le voeu d’attribuer à La Cieutat (La Ciotat) ses propres armoiries, mais ce n’est qu’à partir du XVIIe siècle qu’on en trouve les plus anciennes traces picturales. 

 

Retrouvez l'article entier dans votre magazine en ligne (p26)

Faites le lien ...