Les dernières actualités sur l'école à La Ciotat ! Le service minimum a été assuré pendant la grève du jeudi 5 décembre 2019.

Suivez toute l'actualité sur les écoles de La Ciotat EN DIRECT sur le site en suivant ce lien, ou sur l'application de la Ville par ici !

L'ensemble des écoles et groupes scolaires de la ville fait aujourd'hui l'objet d'un important plan d'actions appelé Projet Éducatif Local (PEL). Il permet de poursuivre les nombreux objectifs éducatifs et d'améliorer le bien-être des enfants. Les petits Ciotadens bénéficient ainsi, année après année, d'un cadre moderne et efficace sur le plan éducatif. Ce dispositif s'articule autour de quatre grands axes essentiels : l'aménagement des écoles, l'amélioration de la restauration, le développement des contenus numériques et la mobilité.

Suivez ce lien pour voir le Projet Éducatif Local

L'aménagement des écoles

En vue d’harmoniser progressivement l’ensemble des écoles, des centres de loisirs et des restaurants scolaires, la Ville a souhaité moderniser et mettre en place un concept d’aménagement avec une charte du mobilier. Cela permet notamment de répondre aux besoins des enfants et des professionnels de la communauté éducative, et de concourir ainsi au bien-être et à la réussite scolaire des élèves. Création, extension, mise en peinture, réfection des sols et toitures ou encore renouvellement du mobilier, les écoles maternelles et élémentaires de la ville ont donc profité des travaux d’amélioration. Parmi les opérations les plus importantes on notera l’extension de l’école Elsa-Triolet pour un montant de 600 000 €, l’extension du restaurant scolaire du groupe Paul-Bert pour 250 000 € ou encore l’extension du restaurant scolaire et le réaménagement d’une nouvelle classe à Louis-Pécout pour 262 000 €. Certaines écoles comme le groupe scolaire de l’Abeille ou Maltemps ont bénéficié d’importants aménagements tels que la création d’une nouvelle salle de classe et d’un préau, l’agrandissement du restaurant scolaire et la réfection des sols, toitures et sanitaires. Au total, plus de 2,2 millions d’euros ont été investis cette seule année, pour ces travaux de rénovation et de remise aux normes des écoles de la ville, portant à plus de 4 millions d’euros les sommes consacrées à ces opérations depuis la dernière rentrée.

L'amélioration de la restauration

La Ville de La Ciotat propose des produits de qualité pour les repas des écoliers, en privilégiant les producteurs locaux et les labels bio. En effet, 50 % des produits sont locaux et proviennent de filières courtes. Aussi, un partenariat a été mis en place avec les agriculteurs ciotadens Cupif, Masse et Roubaud. Concernant la viande, le bœuf est charolais, le porc est français, et le veau et la volaille estampillés «Label Rouge». Les menus sont élaborés par une diététicienne diplômée, en concordance avec les produits de saison et sont préparés dans des recettes simples et goûteuses. En outre, les écoles mettent en place des PAI (Projet d’Accueil Individualisé) pour assurer l’accueil de tous les enfants. Si un enfant est susceptible d’être allergique à certains produits, il suffit aux parents de le signaler à Sogeres, la société qui prépare les repas, et à l’école. Une fiche est alors établie avec les allergènes concernés dans le cadre du protocole du PAI, qui permet de préciser les adaptations à apporter à la vie de l’enfant en collectivité. Enfin, en plus des nouveaux mobiliers commandés par la Ville en remplacement des plus anciens, un projet partagé a été initié pour la prochaine rentrée : des tables pour restaurants scolaires avec plateaux insonorisés qui atténuent le bruit. L’objectif est de réduire les nuisances sonores dans les restaurants scolaires (Romain-Rolland, Abeille et Paul-Bert) et d’apporter ainsi plus de confort aux enfants et aux intervenants (ATSEM, animateurs, cantinières…).

 Une école connectée

Depuis le printemps dernier, la Ville accélère le déploiement du numérique visant à mettre en place des projets numériques et partager une culture commune entre les classes. Il s’agit de proposer aux élèves un environnement connecté, dans lequel ils pourront s’épanouir et se former dans les meilleures conditions. Au mois d’avril dernier, toutes les classes du 3ème cycle (CM1 et CM2) ont été équipées de tableaux numériques intéractifs (TNI) nouvelle génération. Ce déploiement s’est poursuivi durant l’été dans toutes les classes élémentaires du CP au CE2, afin que tout soit prêt pour la rentrée. Toutes les écoles élémentaires ont également été dotées de classes mobiles tablettes. Pour les écoles de plus de six classes, le nombre de classes mobiles tablettes a été doublé afin de permettre un égal accès au numérique dans toutes les écoles de la Ville. De leur côté, les enseignants sont prêts. Tous ont été formés aux usages numériques et ont développé des contenus pédagogiques transversaux pour favoriser l’enseignement connecté proposé aux élèves. En parallèle, ils ont travaillé sur le développement du travail autonome de l’élève et le partage des compétences au sein et entre les classes. Enfin du côté des nouveautés, l’application One Pocket, le réseau social éducatif des écoles primaires, permettra aux parents de rester connectés aux actualités, à la messagerie et au cahier de textes contenant les leçons et le travail à faire de leurs enfants.

Mobilité et sécurité, des priorités

Pour leur faciliter la vie, les écoliers de La Ciotat, du CP au CM2 bénéficient d’une carte de transports en commun gratuite, le Pass Liberté, et peuvent l’utiliser pour tous leurs trajets, y compris en dehors des périodes scolaires. Grâce au Pass Liberté, c’est un véritable apprentissage des règles de sécurité routière qui est inculqué aux écoliers par leurs enseignants et accompagnateurs, lors de leurs déplacements. Les petits Ciotadens deviennent ainsi des ambassadeurs de l’écocitoyenneté et du développement durable. Dans et aux abords des écoles, la Ville s’engage à mettre en place tous les moyens nécessaires pour assurer la sécurité de tous les enfants. Cette volonté s’affiche par le déploiement de dispositifs modernes et adaptés. Aussi, pour assurer la protection des enfants à la sortie des écoles, un dispositif de seize agents de sécurité a été mis en place. Présents dans dix groupes scolaires, quatre fois par jour durant les entrées et sorties de classe, leurs missions consistent à sécuriser les passages piétons aux abords des écoles, organiser la gestion du stationnement et la circulation des véhicules à proximité des écoles, développer un relationnel avec les parents et les équipes éducatives ainsi que sécuriser l’accès à l’école lors des manifestations scolaires. En renfort, la Police Municipale complète la sécurité aux abords des établissements. De plus, un système de vidéoprotection de 15 caméras a été déployé dans les écoles. L’installation de visiophones ainsi que la mise en place de poteaux et de grilles de protection contribue également à optimiser la sécurité des écoliers ciotadens. Enfin, avec le dispositif My Keeper la sécurité est désormais à portée de main du personnel encadrant. En effet, en cas d’intrusion malveillante, une balise permet aux enseignants d’envoyer une alerte. Le dispositif est simple, chaque enseignant est équipé d’une balise PPMS Athéna. En cas d’urgence dans l’école, l’enseignant appuie sur le bouton «SOS» de la balise PPMS Athéna. Les autres balises Athéna et les sirènes Athéna de l’école émettent instantanément une alarme sonore et les enseignants mettent leurs élèves en sûreté. L’alerte est alors envoyée à la téléassistance qui prévient le Centre de Supervision Urbain (Police Municipale), et la Police Nationale. Tous les enseignants, les ATSEM et les agents encadrant les activités périscolaires, sont maintenant équipés de ce dispositif de sécurité.

Faites le lien ...