A l'horizon 2019-2020, à côté du parc du Domaine de la Tour et du nouveau casino Partouche, les ciotadens pourront aussi profiter d'un cinéma multiplexe de huit salles, d'un bowling, d'un laser game et d'un centre multisports Indoor et Outdoor. On vous dit tout sur la manière dont l'entrée de ville va se réinventer.

La Ciotat s'est déjà transformée pour le meilleur ces dernières années et elle continue à se métamorphoser...presque à vue d'oeil. Prenez l'entrée de ville, à la sortie de l'autoroute A7 : Ciotadens et touristes découvriront à l'horizon 2020, un nouveau complexe de loisirs qui combinera à terme un cinéma de huit salles, un bowling et un laser game, un centre multisports (doté de plateaux indoor et outdoor) et un hôtel-restaurant comportant une salle de réception, ciblant plus particulièrement la clientèle jeune et branchée. Ils sortiront de terre sur un grand terrain du quartier Pignet de Rohan appartenant pour l'heure à la commune, situé en bordure de l'avenue Emile-Bodin et de l'avenue du caporal-chef Alain-Deruy. Une manière de parachever la métamorphose de l'entrée de ville, qui proposera ainsi une variété de loisirs absolument unique dans la région pour une commune de la taille de La Ciotat.

Offrir aux Ciotadens ce qu'ils allaient chercher ailleurs

"Le futur complexe s'inscrit dans une stratégie de mise en oeuvre il y a déjà plusieurs années, qui consiste à offrir aux Ciotadens les équipements de loisirs qu'ils allaient parfois chercher ailleurs, explique le maire. En matière de cinéma, par exemple, il s'agit de renforcer l'offre existante en Centre-ville par la construction d'un multiplexe. En 2019, non seulement les Ciotadens n'auront plus besoin d'aller jusqu'à la Valentine ou à Toulon, mais nous allons attirer chez nous des spectateurs des communes environnantes qui trouveront plus pratique et plus agréable de venir à La Ciotat, jusqu'à la sortie de l'autoroute". Idem pour le bowling, le laser game et le centre multisports, qui devraient séduirer les jeunes de tout l'Est des Bouches-du Rhône et de l'Ouest Var. Lesquels jeunes pourront même venir de bien plus loin et passer une ou plusieurs nuits dans les chambres de caractère du futur "boutique-hôtel", un concept d'hébergement qui se développe un peu partout en France et à l'étranger et qui consiste à se détacher des établissements standards par son design, sa décoration et son service personnalisé. La Ville a lancé début 2016 un appel à projets, ce qui lui a permis de décider la cession du terrain lui appartenant pour 2,43 millions d'euros. Et c'est la société 13Mars-Développement, associée à la SCI Avi, qui a présenté le projet le plus convaincant. Un projet d'ensemble qui comprend toutes ces nouvelles structures.

Grande qualité architecturale et environnementale

Par ailleurs, ces deux sociétés vont faire appel à Alfonso Femia, un architecte de réputation internationale qui a participé à la spectaculaire rénovation des Docks de Marseille, et aux paysagistes de la société Après la pluie. Ce qui garantira la grande qualité architecturale et paysagère du nouveau complexe. Les promoteurs du projet se sont ainsi engagés à limiter l'emprise des futurs bâtiments. Il s'agit également de restreindre l'effet "îlot de chaleur" et de protéger au maximum la bio-diversité sur ces parcelles. L'entrée de ville, tout en bénéficiant de ces nouveaux équipements de loisirs très attendus, restera ainsi agréable sur la plan visuel.

Faites le lien ...