Avec une équipe municipale renouvelée en 2014, nous avons maintenu le cap, celui clairement affiché dès 2001 : le dynamisme au service du «mieux-vivre ensemble», du «bien-vivre ensemble». Cette volonté, cette ambition collectives ont conforté les nombreux acquis et atouts que nous avons patiemment développés, au fil des années.

Depuis près de cinq ans, nous avons concrétisé de nombreux dossiers, amplifié la métamorphose de notre ville. Culture, loisirs, sports, économie et emploi, vie quotidienne, sécurité, cohésion sociale, aménagements majeurs, tourisme, environnement : tout est fait dans une indispensable cohérence.

Impossible, ici, de détailler l’ensemble de ces réalisations tant elles sont nombreuses et éclectiques. Comment ne pas évoquer toutefois le front de mer réaménagé, le parc du Domaine de la Tour, le Casino Pleinair, la Chaudronnerie, la police de proximité en centre-ville ! Que dire alors de la 1ère tranche de la voie douce, la rénovation du musée, le skatepark, l’espace Petite Enfance, la Maison de la Cohésion Sociale, le tunnel des Jeannots ou bien la maison des Séniors, la piétonnisation du Vieux La Ciotat via les bornes escamotables ou le guichet unique pour les associations, ou encore les 4 millions d’euros consacrés à l’amélioration et la construction d’écoles et restaurants scolaires pour nos enfants !

Et puis, il y a aussi tout ce qui est actuellement en cours de concrétisation : Athélia V et ses 1500 emplois attendus, la rénovation du Vieux-La Ciotat, la réhabilitation du Port-vieux, La Ciotat Shipyards, ses méga yachts, et le village d’entreprises et ses 1000 emplois. Sans oublier la salle des fêtes de la Peyregoua, le nouveau conservatoire de musique, le multiplexe cinéma, l’hôtel 4 étoiles, la résorption de l’habitat insalubre, la redynamisation commerciale et artisanale du Vieux La Ciotat, la gare SNCF transformée en pôle multimodal, le cimetière paysager, le déploiement de la vidéo surveillance, la refonte de la politique du stationnement et de la mobilité, le centre aquatique et de bien-être.

Il ne s’agit pas cependant d’un inventaire à la Prévert mais de réalisations bien concrètes et vous le constatez tous les jours, notre ville se porte bien, très bien même. Mais puisque rien n’est jamais acquis, nous devons poursuivre avec l’appui des collectivités territoriales. Nous comptons sur vous. Et vous pouvez compter sur la détermination de l’ensemble de mon équipe municipale, sous mon autorité.

 

Patrick Boré

Maire de La Ciotat

1er Vice-président du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Vice-président de la Métropole Aix-Marseille-Provence

Faites le lien ...